SAHC Charente     le musée
SAHC, Société Archéologique et Historique de la Charente
44 rue de Montmoreau 16000 Angoulême
05 45 94 90 75
contact@sahcharente.fr
www.sahcharente.fr

Horaires d’ouvertures

- Musée  : sur rendez-vous ou lors des visites planifiées ; possibilité le mercredi aux heures d’ouverture de la bibliothèque sur rendez-vous

- Bibliothèque : le mercredi de 14 h 30 à 17 h fermée aux heures des séances de la SAHC

Les collections

Historique

     Dès son origine, la Société Archéologique et Historique de la Charente a constitué un musée, qui fut installé à partir de 1876 à l’Hôtel de Ville d’Angoulême. Au sortir de la seconde guerre mondiale, ce musée fut transféré dans l’immeuble du 44 rue de Montmoreau à Angoulême, qu’un bienfaiteur, Jean George, légua avec les riches collections qu’il contenait à la société et où se trouve maintenant son siège et sa bibliothèque.
Ce musée bénéficie désormais du label Musée de France.
     Le musée de la SAHC et celui de la ville d’Angoulême, exposant des collections pour l’essentiel de natures différentes, sont complémentaires l’un de l’autre, en particulier en ce qui concerne l’archéologie et les objets d’art. Visiter les deux ne peut qu’être vivement conseillé !


Archéologie

     Les premières collections du musée furent acquises par dons de ses membres, qui récupérèrent nombre de blocs sculptés ou architecturaux de monuments détruits, objets et documents divers. Jusqu’aux importants apports des fouilles menées à partir des années 1970, les collections préhistoriques de la SAHC furent les plus importantes, tant en qualité qu’en quantité, de celles présentées au public en Charente. L’essentiel des produits de ces fouilles récentes étant présentés au musée de la ville, la SAHC, après avoir remis en dépôt à ce dernier nombre de pièces importantes, a fermé sa galerie de préhistoire devenue obsolète, mais son musée présente toujours d’importantes pièces de l’âge du Fer : épée de Juac à Saint-Simon (Ve s.  av. J.-C.), mobilier des tombes de Pressignac (fin VIe/début Ve s. av. J.-C.) et de Puyréaux (milieu Ve s. av. J.-C.).

     Les collections de la période gallo-romaine comportent petits objets et lapidaire. De qualité particulièrement remarquable sont trois figurines en bronze : un Mercure, un sanglier et le célèbre carnassier avalant un petit personnage.
De nombreuses céramiques et verreries proviennent essentiellement de sépultures (cimetières de Messeux, Champniers, le Peyrat). Les collections lapidaires sont présentées dans une des deux galeries du jardin On remarquera une statuette de la déesse Epona trouvée à Rouillac, des sculptures du théâtre des Bouchauds, et de nombreux blocs recueillis lors de démolitions de tronçons du rempart du Bas Empire romain d’Angoulême (statues, chapiteaux de monuments publics, lions couchés venant de monuments funéraires).
Dans la même galerie sont présentés les fragments de deux mosaïques polychromes du IVe siècle, revêtements de sols d’une luxueuse villa de Fouqueure, sans équivalentes dans l’ex-région Poitou-Charentes.

     Armes, céramiques, fibules et plaques de ceinture, verrerie, illustrent la période mérovingienne. Une partie vient du célèbre cimetière d’Herpes à Courbillac. On note encore une belle série de vases à bec vernissés ou non des XIe au XVe siècle, la plupart venant de sépultures, certains ornés de figures de poissons, d’oiseaux, de visages caricaturaux ou de blasons.


Arts du Moyen-Âge

    
La SAHC présente une importante collection d’émaux champlevés limousins du XIIIe siècle : pignons de châsses, pyxide, crucifix. Sont encore remarquables un Christ en bronze du XIIIe siècle, ou une Vierge à l’Enfant assise sur un trône du XIVe siècle, en bois polychrome, ou encore une croix italienne peinte sur fond d’or italienne du Quattrocento.
La seconde galerie lapidaire du jardin, dédiée au Moyen Âge, à la Renaissance et aux temps modernes, expose de beaux chapiteaux et modillons romans des XIe et XIIe siècles, le tympan roman de l’église de Champniers portant l’image du Christ entouré des symboles des Évangélistes. Deux gisants, ceux d’un chevalier de la famille de Chambes et d’un ecclésiastique, et la plate-tombe d’un comte d’Angoulême, sont à signaler. Quelques vestiges sculptés sauvés du château comtal d’Angoulême du XVe siècle détruit lors de la construction de l’hôtel de ville sont présentés dans une salle du rez-de-jardin.


Arts et ethnologie de l’époque moderne, du XVIe au XXe siècle

    La collection des émaux médiévaux est complétée par une belle série d’émaux peints, produits des ateliers limousins du XVe au XVIIIe siècle, surtout des images de saints.
La peinture est représentée par un petit nombre d’œuvres. Une petite mais superbe Résurrection peinte en grisaille sur bois, œuvre d’un maniériste anversois de la fin du XVIe ou du tout début du XVIIe siècle, mérite l’attention. Quelques œuvres d’artistes charentais, tels Henry Darras, un élève du célèbre Puvis de Chavannes, ou Léonard Jarraud, sont encore à mentionner.
Très fournie, la collection de faïence possède des pièces remarquables, telles deux rares grands plats de Rouen et de Nevers. La production charentaise n’est évidemment pas en reste : le saladier à l’escargot de la manufacture Sazerac d’Angoulême, du XVIIIe siècle, est célèbre. La collection de faïences à couverte bleue, dite « en bleu d’Angoulême », attribuées à la même manufacture, est la plus importante conservée dans une collection publique. De belles pièces de la production d’Alfred Renoleau nous amènent au début du XXe siècle.
Parmi les objets d’art, un très beau cartel peint d’époque Louis XV porte sur son cadran le nom d’un horloger d’Angoulême. Une chaise à porteurs marquée des armoiries du marquis de Fürstenberg d’Amblimont nous rappelle les fastes de l’Ancien Régime, un bracelet en cheveux ayant appartenu à Mme de Polastron, favorite du roi Charles X, nous fait souvenir de la Restauration.
Notons encore une belle collection de coiffes de la région.

Pour visiter le musée de la SAHC

     Le musée de la SAHC est ouvert tous les mercredis après-midi d’octobre à juin, de 14 h 30 à 17 h, les autres jours y compris de juillet à septembre sur demande adressée au siège de la SAHC contact@sahcharente.fr 05 45 94 90 75, ou auprès de Via Patrimoine (05 45 68 45 16 / 06 37 83 29 72). Des ouvertures exceptionnelles (Journées du Patrimoine, Nuit des Musées, Journées de l’Archéologie, etc.) sont annoncées dans la presse locale, dans la revue Sortir et sur le site internet de la SAHC.
Voir aussi : http://musee-angouleme.fr

Voir aussi
Recherche dans tout ce site
Accueil
La SAHC
Musée
Agenda
Publications en vente
Bibliothèque
Infos archéologiques et historiques
Bulletins à consulter
Faire un don
Outils et liens
Logo Via Patrimoine

Le musée et les collections
     Dès
son origine, la Société Archéologique et Historique de la Charente a constitué un musée, qui fut installé à partir de 1876 à l’Hôtel de Ville d’Angoulême. Au sortir de la seconde guerre mondiale, ce musée fut transféré dans l’immeuble du 44 rue de (...)  Lire la suite

Le label Musée de France
     Quatre missions permanentes sont assignées aux musées de France par la loi 2002-5 du 4 janvier 2002 : conserver, restaurer, étudier et enrichir leurs collections rendre leurs collections (...)  
Lire la suite
Label Musées de France
Les dépôts au Musée d’Angoulême
Fonctionnement de la SAHC
Histoire de la SAHC
L’immeuble de la SAHC
Infos archéologiques et historiques
Polissoir néolithique pour haches de pierre, La Chèvrerie
Statuette de Mercure gallo-romaine
Mosaïque 21
Période
gallo-romaine
Galerie lapidaire gallo-romaine
Vierge trônant avec l'Enfant Jésus, XIVe siècle
Émaux médivaux
Peinture maniériste fin XVIe début XVIIe siècle
Lion d'un monument funéraire gallo-romain d'Angoulême
Plaque-boucle de ceinture mérovingienne, cimetière de Ronsenac
Statuette d'Epona de Rouillac, période gallo-romaine
Objets médiévaux et du XVIIe siècle
Tympan roman de l'église de Champniers, XIIe siècle
Galerie lapidaire médiévale, Renaissance et période moderne
Saladier faïence d'Angoulême XVIIIe siècle
La SAHC

   
Administration
    L’histoire de la SAHC
    L’immeuble de la SAHC
    Le fonctionnement
    Statuts de la SAHC


  

Agenda

   
Assemblées générales
    Actualités
    Séance mensuelle


Le Musée

  
Le musée
   Les dépôts au Musée d’Angoulême
   Le label Musée de France

Librairie et bulletins

  
Publications en vente
   Bulletins à consulter
   Tables des matières de bulletins


Divers

  
Infos archéologiques et historiques
   Outils et liens
Bibliothèque

    Bulletins de sociétés savantes
    Manuscrits
    Imprimés (XVIe-XXe)
    Fonds anonyme
    Fonds Guérin-Boutaud
    Fonds George